La Peur du loup chorégraphie de Nathalie Pernette

CiePernette_LaPeurDuLoup_C_NathaliePernette3
Le travail du masque

Nathalie Pernette a déjà travaillé le masque dans des pièces précédentes, comme « Le nid » entre autres… Dans « La Peur du Loup », elle porte lors d’une séquence sur fond de neige, un masque représentant un squelette de tête de bête.

Dans les improvisations, les propositions physiques jouent sur différents plans : à la fois, l’animal sauvage, traqué, à l’affut, menaçant, inquiétant… mais elles s’appuient aussi sur un registre plus humain, comme la gestuelle d’une personne âgée, avec des déplacements lents, hésitants.

Un personnage intrigant se dessine petit à petit, il est mystérieux et indéfinissable bien que certains de ces traits reposent sur des éléments physiques connus ou reconnus.